Skip to content
une « victoire » et des critiques


L’Assemblée nationale a voté le projet de loi LFI sur l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution, jeudi 24 novembre. Reuters

Les députés de la majorité et de la gauche ont salué un « vote historique ». Les associations opposées à l’avortement dénoncent un manque de mobilisation contre le texte.

UN « vote historique« , un « grand texte» : les députés de gauche et de la majorité qui ont voté 337 voix contre 32 pour le projet de loi LFI sur l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution ont salué jeudi soir un «victoire« . Les élus se sont mis d’accord sur la rédaction d’un article unique : La loi garantit l’effectivité et l’égalité d’accès au droit à l’interruption volontaire de grossesse « . « Debout, debout», scandaient des députés à la sortie de l’hémicycle, entonnant l’hymne des femmes, poings levés, autour de l’Insoumise Mathilde Panot, auteure du PPL. Ce dernier lui a confiéOrgueil » et son « émotion« .

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.