Skip to content
Valery Rashkin : le Parlement russe lève l’immunité d’un député accusé de chasse illégale à l’élan


Un député russe fait l’objet de poursuites pour chasse illégale après la levée de son immunité parlementaire.

Le parlement russe a voté jeudi la levée de l’immunité de l’homme politique de l’opposition Valery Rashkin.

L’homme de 66 ans a admis avoir tué illégalement un élan le mois dernier sans permis de chasse. Il avait initialement nié les allégations.

Les restes d’un élan ont été retrouvés dans la voiture du député par des policiers dans la région de Saratov en Russie le mois dernier.

Rashkin a déclaré à l’époque que lui et son compagnon n’avaient pas tiré sur l’animal et avaient prévu de signaler l’affaire aux autorités. Il a également refusé de se soumettre à un test d’alcoolémie sur les lieux.

Mais les agents ont rapporté avoir trouvé une hache et deux couteaux dans la voiture de Rashkin, ainsi que deux étuis à armes cachés dans un buisson voisin.

La semaine dernière, le député de l’opposition a reconnu avoir abattu l’animal par erreur et s’est dit prêt à payer 80 000 roubles (950 €) en compensation.

Lundi, une commission parlementaire russe avait recommandé que le législateur soit déchu de son immunité. La décision a été approuvée par 341 voix pour, 55 contre et deux abstentions.

Rashkin encourt une peine de prison maximale de deux ans s’il est reconnu coupable de « chasse illégale ».

Certains médias russes affirment que le député fait face à des accusations en raison de ses fréquentes critiques du Kremlin et de son soutien au chef de l’opposition emprisonné Alexei Navalny.

Le Parti communiste avait mené des manifestations en septembre contre des allégations de fraude en ligne lors des élections législatives et locales en Russie.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.