Skip to content
Varane OK, confiance en Dembélé, Pavard remplacé… L’info des Bleus à la veille de France-Danemark


Tout porte à croire que Raphaël Varane reviendra dans le 11 de départ samedi (17 heures), contre les Danois, pour le deuxième match des Bleus au Mondial du Qatar.

Envoyé spécial à Doha

Bonne nouvelle pour les Bleus. Très bien. Et ce n’est pas du luxe après la pluie de pépins qui s’est abattue sur l’équipe de France ces dernières semaines… Le plan de Didier Deschamps est de titulariser Raphaël Varane samedi (17 heures), contre le Danemark, lors de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du monde.

Out depuis le 22 octobre et une blessure à la cuisse droite avec Manchester United, le champion du monde de 29 ans reprendra sa place dans la charnière centrale sauf coup dur de dernière minute selon nos informations. « Il aurait pu disputer le premier match (victoire 4-1 contre l’Australie mardi dernier, ndlr) car il était en forme. Après, il y a eu des discussions, des séances supplémentaires, qu’il a bien digéréesa déclaré le sélectionneur en conférence de presse, se gardant de commenter le 11.Le plus important est qu’il se sente prêt dans sa tête et dans son corps. Je prendrai la décision en fonction de cela.»

En tout cas, les Bleus seront ravis de retrouver leur vice-capitaine, c’est certain. Et ce même si la charnière Konaté/Upamecano a donné satisfaction mardi dernier. « Il apporte sa sérénité, son calme, son expérience au groupe. C’est une force tranquille, un leader, il est là depuis des années. Il a un rôle très important au sein des Bleus. Quand il y a des matches importants comme demain (samedi), on a besoin de toutes nos forces. Il est là, calme et prêt à aider l’équipe. C’est une bonne chose de l’avoir avec cet état d’esprit. On se sent prêt à se battre avec cette équipe», a déclaré Hugo Lloris.

Les Bleus en pleine formation

Selon nos informations, tous les Bleus ont également participé à la journée d’entraînement à huis clos au stade Al-Sadd. Varane donc, mais aussi Kingsley Coman, qui a souffert d’un petit malaise ces derniers jours. Deschamps pourra donc compter sur ses 25 joueurs contre le Danemark, une équipe qui a « causer beaucoup de misèreau sien ces derniers mois… Les deux dernières confrontations ont en effet tourné en faveur de Christian Eriksen et compagnie.

Pour le reste, on peut tenir pour acquis la titularisation d’Ousmane Dembélé sur le côté droit, avec Kylian Mbappé et Olivier Giroud pour compléter la ligne d’attaque et Antoine Griezmann à nouveau dans un rôle hybride. Dayot Upamecano sera préféré à Ibrahima Konaté pour accompagner Varane en charnière centrale. Quant à Benjamin Pavard, moyen face à l’Australie, il devrait céder sa place de latéral droit au Barcelonais Jules Koundé. Une chose est sûre : une victoire samedi et les Bleus seront déjà qualifiés pour les 8es. Sinon, il faudrait attendre le 30 novembre contre la Tunisie.

Depuis 1930, tous les parcours des Bleus aux Coupes du monde

Accéder au diaporama (15)

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.