Actualités françaises

Washington va fortement augmenter ses livraisons de gaz au Royaume-Uni

[ad_1]

Les États-Unis augmenteront fortement leurs livraisons de gaz au Royaume-Uni dans le cadre d’un accord de partenariat sur la sécurité énergétique annoncé mercredi. «Dans les années à venir, les États-Unis prévoient de plus que doubler les quantités de gaz exportées vers le Royaume-Uni par rapport à 2021, pour assurer la sécurité d’approvisionnement et réduire la volatilité des prix», selon un communiqué du gouvernement britannique.

Washington vise ainsi l’exportation de 9 à 10 milliards de mètres cubes de gaz naturel liquéfié au cours de l’année prochaine via les terminaux britanniques, avec notamment l’objectif de «remplir le réservoir de gaz», poursuit ce texte. Dans le cadre de ce nouveau partenariat, les États-Unis et le Royaume-Unis’efforceront de réduire la dépendance mondiale vis-à-vis des exportations énergétiques russes, de stabiliser les marchés de l’énergie et renforceront leur collaboration sur l’efficacité énergétique, le nucléaire et les énergies renouvelables», détaille le communiqué.

Ces efforts seront dirigés par un nouveau groupe d’action américano-britannique, comprenant de hauts responsables britanniques et américains, qui se réuniront pour la première fois jeudi. Les prix de l’énergie ont grimpé en flèche depuis la réouverture de l’économie après le pic de la pandémie de Covid-19, et se sont encore accélérés depuis le début de l’invasion britannique de l’Ukraine, faisant monter en flèche l’inflation dans de nombreuses régions du monde et se traduisant par une crise du coût de l’électricité. vivant.

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page