Skip to content
Worcester suspendu de toutes les compétitions en raison de difficultés financières


Le club anglais des Worcester Warriors, en proie à de graves difficultés financières, a été suspendu lundi de toute compétition par la Fédération anglaise de rugby, faute de présenter un plan crédible et des garanties pour poursuivre son activité.

«Les propriétaires des Worcester Warriors n’ont pas respecté le délai de 17h00 (heure de Londres, lundi) pour fournir la preuve de leur couverture d’assurance, la disponibilité des fonds pour payer les salaires ce mois-ci et un plan de continuité du club.écrit la RFU dans son communiqué.

« La RFU a donc suspendu les Warriors de toute compétition »y compris ses sections féminines ou ses équipes de jeunes, « avec effet immédiat ».

Concrètement, Worcester, dont les joueurs avaient pourtant remporté une belle victoire (39-5) ce week-end, face aux Newcastle Falcons, sera forfait samedi prochain à Gloucester, lors de la 4e journée de Premiership, et pour les suivantes, jusqu’à son avenir. est décidé.

« Nous avons rencontré les joueurs et le staff la semaine dernière pour leur expliquer pourquoi cette mesure était nécessaire et malheureusement, en l’absence d’assurances, nous avons dû prendre cette décision pour sauvegarder les intérêts de chacun »Le patron de la RFU, Bill Sweeney, a déclaré dans un communiqué.

« On espère qu’un repreneur pourra permettre aux Worcester Warriors de revenir au rugby professionnel »a-t-il ajouté, promettant que la fédération « tirer les leçons de cette situation pour voir quelles réglementations pourraient être mises en place pour permettre plus de transparence financière pour toutes les parties ».

« Le rugby est un sport relativement jeune en termes de professionnalisme et il était de notoriété publique que les clubs étaient en difficulté financière avant même (la) pandémie de Covid-19 »a rappelé le chef.

Selon la presse anglaise, Worcester est plombée par une dette de 29 millions d’euros.

Un autre club anglais de haut vol, Wasps, avait récemment saisi un tribunal pour demander la nomination d’un fiduciaire après avoir fait défaut sur un prêt de 40 millions d’euros en mai dernier.

Le club, désormais basé à Coventry, espérait cependant toujours éviter un dépôt de bilan qui conduirait très probablement à sa relégation.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.