Skip to content
Yoann Richomme conserve sa couronne en Class40 après une magnifique rentrée


Le tenant du titre s’est imposé à Pointe-à-Pitre dans la plus grosse catégorie, celle des monocoques de 15 mètres.

Premier en Guadeloupe, Yoann Richomme en a l’habitude. Mais d’abord au soleil après avoir terminé à la 51e place au passage du Cap Fréhel, c’est surprenant. Et le double vainqueur de la Solitaire du Figaro devait effectuer une rentrée impressionnante pour remporter mercredi une deuxième Route du rhum dans la catégorie Class40, la plus nombreuse au départ avec 55 bateaux alignés dans les bassins de Saint-Malo.

«  La compétition va être vraiment belle dans notre classe, confiait-il au Figaro avant le vol de Saint-Malo. Et cette Route du rhum sert aussi de départ à l’équipe, qui est toute nouvelle. On est dans le rodage et c’est un bon moyen de rentrer avant la mise à l’eau de l’imoca en janvier prochain « . Un rodage qui avait donc pris l’eau sur la ligne de départ coupée prématurément, Yoann Richomme étant contraint d’effectuer une pénalité de quatre heures (retour au même point 4 heures plus tard) qui l’avait plongé dans les profondeurs du classement à Frehel. Mais avec l’un des bateaux les plus rapides de la flotte puis un talent découvert dans la Solitaire et confirmé il y a quatre ans dans le Rhum, le Breton n’a pas tardé à regagner son handicap. retardataires et s’est réinstallé en tête d’une course qu’il maîtrisera jusqu’au bout, malgré un tour lent de la Guadeloupe ces dernières heures entre grains et zone sans vent.

Cap sur le Vendée Globe

Au final, le skipper du Class40 Paprec-Arkéa et bientôt d’un monocoque Imoca de 18 mètres portant les mêmes couleurs, s’est imposé en Guadeloupe après 14 jours, 3 heures, 8 minutes et 40 secondes. Bravo patron… Et maintenant cap sur le Vendée Globe, son prochain grand objectif. Michel Desjoyeaux, auteur d’une belle rentrée avant de triompher, peut être un exemple à suivre…

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.