Nouvelles

Zanzibar, ses groupes serviles et ses crevasses de liberté

[ad_1]

Après « Le Messie du Darfour » et « Le Jangoe », le Soudanais Abdelaziz Baraka Sakin, dans son troisième roman, « La princesse de Zanzibar », décrit une société bâtie sur l’esclavage et la cruauté. Mais où certains êtres creusent des espaces de liberté.

[ad_2]

mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page